Crédit infirmière libérale

Crédit infirmière libérale

L’obtention d’un crédit pour une infirmière libérale est légèrement différente d’un salarié classique, son statut de professionnel étant étroitement lié à son statut personnel, l’analyse nécessite une étude approfondie. Ces profils sont cependant appréciés des banques, ce qui laisse entrevoir des opportunités de financement.

Infirmière libérale : le crédit pour les projets

Un prêt peut aussi bien servir à financer un projet de vie comme professionnel, c’est-à-dire que pour une infirmière libérale, on évoque souvent le crédit auto pour les déplacements ou alors un crédit de trésorerie pour soutenir l’activité. Dans un cadre plus personnel, les infirmiers libéraux ont la possibilité d’investir dans la pierre avec le prêt immobilier ou encore de financer un voyage pour les congés.

Le statut de professionnel libéral implique de montrer patte blanche, c’est-à-dire de fournir au minimum 2 bilans, 3 pour certains établissements de crédits. Au-delà, une gestion saine des comptes ainsi que des revenus stables à l’année sont des éléments rassurant pour la banque. Étant donné que les revenus sont généralement plus élevés que pour des professions de salariés, les établissements de crédits sont en règle générale réceptifs.

Financement avec crédits en cours

Une infirmière libérale ayant déjà des crédits en cours de remboursement, ne trouvera pas forcément dans un nouvel emprunt le financement adéquat. Le regroupement de prêts est généralement une alternative efficace car cette solution permet de réajuster la mensualité aux revenus de l’emprunteur et d’ajouter la somme à financer, quel que soit le projet.

Cette solution est très apprécié des infirmières libérales et des professionnels libéraux puisqu’elle prend en compte les besoins réels ainsi que la situation future, ce qui n’est pas forcément le cas pour du crédit classique.

SIMULEZ VOTRE RACHAT DE CRÉDITS