Hausse du Smic : profitable à 2 millions de salariés

Hausse du Smic : profitable à 2 millions de salariés

La revalorisation du Smic opérée au 1er janvier dernier à profiter à près de 2 millions de personnes travaillant dans le secteur privé, soit 11,5 % des salariés.

Bénéfique pour les femmes

En tout début d’année, le montant du salaire minimum a été relevé de 1,23 % selon le mécanisme de revalorisation automatique. Le Smic a alors atteint un taux horaire brut de 9,88 euros, soit 1 498,47 euros bruts mensuels pour un temps plein. Il s’agit de la plus forte hausse depuis 2012.

Au 1er janvier 2018, 26,5 % des salariés des très petites entreprises de moins de 10 salariés (TPE) ont donc pu bénéficier de cette revalorisation du Smic contre 8,1 % dans les entreprises de 10 salariés et plus. Au total, les salariés des TPE représentent 42 % des bénéficiaires de la revalorisation et 18 % de l’ensemble des salariés.

De plus, 1 150 000 salariés ayant bénéficié de cette revalorisation sont des femmes, soit 58,3 % des bénéficiaires. Alors qu’elles représentent moins de la moitié des salariés des entreprises de 250 salariés et plus, elles sont tout de même près de 65% à percevoir cette revalorisation du salaire minimum de croissance dans ce type de société.

Les salariés à temps partiel

Seulement 8,1 % des salariés à temps complet sont rémunérés au Smic, contre trois fois plus des salariés à temps partiel (24,9 %). Le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme est celui qui regroupe le plus de travailleurs rémunérés au salaire minimum. En effet, 33 % de l’ensemble des salariés de ce secteur le reçoivent contre 58 % de ceux à temps partiel. Aussi, les secteurs du commerce alimentaire et de l’habillement comptent aussi de nombreux salariés bénéficiaires de cette revalorisation du Smic.

Depuis juillet 2012, l’État n’a pas aidé à revaloriser le Smic. En 2018, cette hausse était engendrée par une revalorisation mécanique calculée selon l’inflation constatée des 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE). Reste à voir s’il sera de nouveau revalorisé en début d’année 2019, l’annonce devrait intervenir dans le courant du mois de décembre. Néanmoins, d’après les dernières prévisions, le Smic 2019 devrait être augmenté d’une dizaine d’euros par mois.

SIMULEZ VOTRE RACHAT DE CRÉDITS
Posted in Blog.