Passer d’un prêt personnel à un rachat de crédits

Passer d’un prêt personnel à un rachat de crédits

De lourds engagements financiers entraînent souvent un désastre financier dans le revenu d’un ménage. Situation de surendettement et menace de poursuite auprès du tribunal sont des situations catastrophiques auxquelles s’attendent les emprunteurs non prévoyants ou affectés par des imprévus. Fort heureusement, les établissements publics et privés se sont penchés sur ces cas en mettant en place le rachat de crédit.

Les ménages à revenus modestes et les crédits

La grande majorité des ménages ont tout juste de quoi vivre décemment avec leur revenu modeste. S’offrir un appareil ménager de dernier cri ou une nouvelle voiture plus spacieuse représente un luxe auquel ils ne peuvent pas accéder sans l’aide de financement extérieur.

Pour aider les revenus modestes à mieux vivre et à faire des investissements, les établissements de crédit ont mis en œuvre des assortiments de prêts auxquels chaque particulier peut souscrire suivant ses besoins et ses impératifs (Découvrez les différents type de prêt ici). Différents facteurs sont étudiés, point par point, avant l’acceptation d’un crédit, quelle que soit sa forme.  Le premier critère de sélection d’une demande de crédit est le revenu du foyer, assorti de sa capacité de remboursement. C’est à la base de cette dernière qu’un particulier peut prétendre à un montant quelconque de crédit à la consommation et de prêt immobilier ou non.

Passer d’un prêt personnel à un rachat de crédits

Il est très courant qu’un foyer à revenu modeste ait plusieurs mensualités à régler durant un mois. Celle du credit personnel sans justificatif avec quoi on a payé les études d’un enfant, l’autre liée à un prêt à moyen terme dédié à la rénovation de la toiture, il y a 2ans et le troisième engagement conséquent qui est l’objet du prêt immobilier de 20ans. Sans parler des petits crédits courants octroyés par le boulanger du coin et de l’épicier. Bref, boucler la boucle chaque mois représente un véritable parcours de combattant auprès des petits ménages.

Pour soulager les budgets des ménages criblés de dettes, les établissements de prêt ont  mis en place le rachat de crédits, appelé autrement restructuration, consolidation ou regroupement de crédits.

Remplacer les crédits non remboursés par un rachat de crédits

Le rachat de crédit est une soupape de sécurité financière accordé par les établissements financiers aux ménages très endettés. Le système est simple.  On regroupe dans un seul et unique panier et au sein d’un seul et unique établissement de crédit tous les engagements non encore dus par un foyer.

On obtient par la suite :

  • Un seul et unique prêt, dont la durée est fixée par un accord entre l’établissement de prêt et l’emprunteur,
  • Une nouvelle mensualité adaptée à la capacité de remboursement du souscripteur, mais dont le montant est inférieur à la totalité des mensualités à payer sur les crédits d’avant,
  • Un nouveau taux fixé au prorata de la durée du rachat de crédits, du taux le plus bas appliqué et du montant de la mensualité,
  • Un nouveau délai de remboursement qui va alléger les soucis financiers de l’emprunteur.

Grâce au regroupement de ses crédits, la mensualité à payer par le souscripteur sera nettement inférieure à la totalité de celles qu’il a payées auparavant. Son créancier est dorénavant un seul et unique établissement. Toutefois, le coût total du rachat de crédits sera nettement supérieur à celui d’avant.

SIMULEZ VOTRE RACHAT DE CRÉDITS